Ghoribas cacahuètes et noix de coco

Un tea-time dans les règles de l’art c’est un plateau avec une jolie tasse vintage aux motifs floraux, une théière généreuse de Thé noir Earl Grey bio avec une rondelle de citron et un nuage de lait, une petite cuillère en argent poinçonné, un carré de serviette blanc en coton brodé et une coupelle en porcelaine garnie de biscuits. Un tea-time hyper cliché en fait !! Et si on imagine que ce tea-time est pris dans le living-room, alors là c’est l’apothéose ! Sauf que dans la coupelle de porcelaine garnie de biscuits, il ne s’agit pas de Biscuits de Reims ou de madeleines aromatisées au citron !! Non non non !! Dans la coupelle en porcelaine, il y a des ghoribas ! Et c’est là toute l’originalité de ce tea-time, les ghoribas, ces biscuits marocains, délicieux avec le thé, connus également sous le nom de craquelés. Un tea-time aux saveurs d’Orient dans le living-room ! Superbe idée !! Mais attention, la coupelle en porcelaine risque de vite se vider, plus vite que la théière !! C’est ça l’effet ghoribas !!

Bon, les histoires c’est bien beau mais ça ne vous donne pas la recette de ces petites douceurs orientales !

Alors la voici !


Ingrédients
· 250 g de cacahuètes non salées moulues
· 70 g de sucre
· 125 g de noix de coco rapée
· 2 œufs
· 2 cuillères à soupe d’huile
· 1 sachet de levure chimique
· 1 pincée de sel
· 2 cuillères à café de miel
· Sucre glace
· Eau de fleur d’oranger

Préparation

1.Dans un saladier mélanger les cacahuètes, la noix de coco, le sucre et le sel.

2.Ensuite ajouter l’huile, les œufs, le miel et la levure. Mélanger le tout à la main afin d’obtenir une pâte homogène.

3.Sortir 2 petits bols, 1 pour l’eau de fleur d’oranger et l’autre pour le sucre glace.

4.Tremper les mains dans le bol d’eau de fleur d’oranger, façonner des petites boules de pâte et les rouler dans le sucre glace. Déposer ces boules de pâte au fur et à mesure sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé.

5.Faire cuire au four pendant 15 minutes à 180°C. A la sortie du four, les ghoribas sont fragiles donc les laisser refroidir sur la plaque avant de les manipuler.



On m’attend pour le tea-time dans le living-room, je file !!


Laisser un commentaire